chercher
L'Atlas des Champignons -> fiche descriptive nom commun
       
rosé des pres
On le trouve dans les prairies disposé en cercle au printemps puis disparait jusqu'à mi-août où il refait surface jusqu'en automne.Ce champignon était l'un des plus répandus, mais il temps à disparaître de même que son habitat lorque les prairies n'ont plus rien de naturel. C'est dommage car c'est un excellent comestible, assez recherché. La partie la plus savoureuse et la plus nutritive aussi est le chapeau. Autrefois, on en pelait le dessus
       
nom usuel
nom latin
famille
catégorie
rosé des pres agaricus campestris agaricacées agaric
       
noms communs
habitat
classe
Agaric des prés, champêtre, des champs, champignon de rosé, binous, boule de neige, bolet de prat, boulet, bousquinet, bouzigou, brunette, cabalos, caberlas, caberlatch, camparol, campagnola, campagnolé, champignon des bruyères, de prés, cluzeau, nvinassa, gorge noire, gounos, misseron, pâturon, potiron, pradel, pradelet, rougetto, saussiron, toutroum, vineux, vinois. prairies homobasidiomycètes
     
Légende

comestibilité

toxique cru

toxique

parfois mortel

mortel
 
calendrier :
J F M A M J J A S O N D
M M M M M M M M M M M M
comestibilité >>>>
le chapeau : (3-10 cm) globuleux d'un blanc éclatant, est épais devient convexe et charnu, parfois légèrement méchuleux. Dessous du chapeau : composé à l'état frais de lames rose vif , devenant brunes, puis noires avec l'âge.
le pied : (3,5-5 x 1-1,5 µm) cylindrique, épais, assez court fréquemment un peu courbé, blanc comme le chapeau, ferme, comportant un anneau membraneux (une collerette) plus facile à déceler sur les jeunes specimens (on ne le trouve pas toujours sur les plus âgés).
la chair : épaisse, ferme, blanche, la couleur ne variant pas à la cassure ou se teitant discrètement de rosé. L'odeur est agréable et on peut la comparer à celle de la prune ou du bois de pin fraîchement coupé.
les spores : (7-8-10 x 5-6 µm) elliptiques. Baside à 4 stérigmates (sortes de cornes creuses). Pas de poils marginaux, l'arête étant fertile.
Il ne peut être difficilement confondu avec une espèce dangereuse si on prend bien soin de ne cueillir dans les prés, que des champignons ayant à la fois des lames rose vif et un anneau sur le pied. Ne pas récolter les specimens trop vieux dont les lames sont devenues noirâtres
 
© 2012 - - avec la collaboration de Didier Michelot, chercheur au CNRS │ mentions légales │ contact