chercher
L'Atlas des Champignons -> fiche descriptive nom commun
       
tricholome nu ou pied bleu
Cette espèce pousse de septembre à décembre - et même jusqu'en janvier s'il ne fait pas trop froid - en petits groupes et en cercles sur sols riches (compost et humus forestiers épais) dans la zone tempérée nord. On la trouve aussi bien sous feuillus que sous conifères. C'est un très bon comestible, convenant frais pour les préparations culinaires au vinaigre. On peut le cultiver dans les jardins ombragés par des arbres, en plaçant son mycélium dans des tas de feuilles mortes.
       
nom usuel
nom latin
famille
catégorie
tricholome nu ou pied bleu lepista nuda tricholomatacées tricholome
       
noms communs
habitat
classe
Pied bleu, Tricholome Synonyme: Tricholoma nudum, rhodopaxillus nudusa personatum, lepista nuda. feuillus et à aiguilles homobasidiomycètes
     
Légende

comestibilité

toxique cru

toxique

parfois mortel

mortel
 
calendrier :
J F M A M J J A S O N D
M M M M M M M M M M M M
comestibilité >>>>
le chapeau : (2-12 cm) est assez grand, épais et charnu. D'abord convexe avec la marge enroulée, il s'aplanit ensuite et devient obtus voire même déprimé. Sa couleur est violet ou gris violet, gris brunâtre, souvent mêlée de brun ou de fauvâtre roussâtre au centre. Il vire au brun sale avec l'âge et il devient alors difficile de distinguer la couleur violette caractéristique du début. Par temps humide, il est légèrement hygrophane et sa cuticule est glabre, lisse, humide et nue. Les lamelles sont minces, serrées, sinuées, échancrées sur le pied. légèrement décurrentes sur la fin. Elles sont violettes, puis elles pâlissent et virent au brunâtre sale très clair. Elles se séparent facielement du chapeau.
le pied : (1,6-10 x 0,25-3 cm.) est central, à peu près cylindrique, bulbeux à sa base, plein, charnu, mais également fibreux-élastique. Il est floconneux en haut et fibreux en bas. Sa couleur est d'abord gris-lilas, violet clair, et il pâlit ensuite. Il est rayé longitudinalement de fibrilles argentées. Le mycelium est violacé.
la chair : est tendre, fragile, cassante, épaisse dans le chapeau mais fibreuse dans le pied, marbrée de nuances lilas. L'odeur est agréable, mélange de senteurs anisées et fruitées. La saveur est douce ou à peine acidulée.
les spores : (6-8 x 3-4,5 µm) rosé ctair, elliptiques, très finement verruqueuse. Cuticule filamenteuse.
 
© 2012 - Net performances- avec la collaboration de Didier Michelot, chercheur au CNRS │ mentions légales │ contact