Atlas des champignons

Home / Atlas des champignons

bolet à chair jaune

bolet à chair jaune Image
Espèce commune, poussant de mai en décembre dans les forêts de conifères et de feuillus, sur sol siliceux ou calcaire. C’est un comestible savoureux à l’état jeune frais, convenant pour toute préparation. Il peut être séché. A l’âge adulte, ce champignon possède une chair trop molle pour être consommé.
Nom usuel :bolet à chair jaune
Nom latin :boletus chrysenteron
Famille :bolétacées
Catégorie :bolet
Noms communs : Bolet jaune, la boue, cèpe annulaire, nonette voilée, pinède, pochean.
Habitat : feuillus et à aiguilles
Classe :hétérobasidiomycètes
Calendrier :Mai – Juin – Juillet – Aout – Septembre – Octobre – Novembre – Decembre
Comestibilité :comestibilité
Le chapeau : (3-7 cm) est convexe, puis étalé, velouté quand il est jeune, la cuticule veloutée et duveteuse est terne, sèche et attachée à la chair. Les crevasses provoquées par les limaces laissent apercevoir une couleur pourpre. Sa couleur est variable allant du brun clair au brun foncé en passant par des nuances plus ou moins olivacées, fauves ou rougeâtres. Son revêtement est souvent craquelé, surtout par temps sec. Les pores sont assez grands, anguleux, d’abord jaunâtre puis vert-jaune à brunâtre doré. Les jeunes carpophores deviennent bleu verdâtre sale au toucher. Les tubes sont longs, adnés
Le pied : (4-8 x 1-2 cm) est mince et cylindrique ou un peu épaissi à la base avant de se rétrécir, souvent courbé, fibreux, strié, jaunâtre en haut brun jaunâtre en dessous et plus ou moins mêlé de rouge ou olivâtre comportant des granules rouges quand il est vieux.
La chair : est moyennement épaisse, dure au stade juvénile, et se ramollit rapidement. De couleur jaunâtre clair, rouge sous le revêtement du chapeau et pointillée de rouge à la base du pied, elle bleuit légèrement à la coupe et devient rouge en séchant. L’odeur est fruitée, la saveur douce.
Les spores : (12-15 x 4-2-4-7 µm) sont de couleur brun olive en forme de fuseau. Les cystides sont en forme de bouteille et la cuticule est filamenteuse.

bolet à chair jaune

bolet à chair jaune Image
Espèce commune, poussant de mai en décembre dans les forêts de conifères et de feuillus, sur sol siliceux ou calcaire. C’est un comestible savoureux à l’état jeune frais, convenant pour toute préparation. Il peut être séché. A l’âge adulte, ce champignon possède une chair trop molle pour être consommé.
Nom usuel :bolet à chair jaune
Nom latin :boletus chrysenteron
Famille :bolétacées
Catégorie :bolet
Noms communs : Bolet jaune, la boue, cèpe annulaire, nonette voilée, pinède, pochean.
Habitat : feuillus et à aiguilles
Classe :hétérobasidiomycètes
Calendrier :Mai – Juin – Juillet – Aout – Septembre – Octobre – Novembre – Decembre
Comestibilité :comestibilité
Le chapeau : (3-7 cm) est convexe, puis étalé, velouté quand il est jeune, la cuticule veloutée et duveteuse est terne, sèche et attachée à la chair. Les crevasses provoquées par les limaces laissent apercevoir une couleur pourpre. Sa couleur est variable allant du brun clair au brun foncé en passant par des nuances plus ou moins olivacées, fauves ou rougeâtres. Son revêtement est souvent craquelé, surtout par temps sec. Les pores sont assez grands, anguleux, d’abord jaunâtre puis vert-jaune à brunâtre doré. Les jeunes carpophores deviennent bleu verdâtre sale au toucher. Les tubes sont longs, adnés
Le pied : (4-8 x 1-2 cm) est mince et cylindrique ou un peu épaissi à la base avant de se rétrécir, souvent courbé, fibreux, strié, jaunâtre en haut brun jaunâtre en dessous et plus ou moins mêlé de rouge ou olivâtre comportant des granules rouges quand il est vieux.
La chair : est moyennement épaisse, dure au stade juvénile, et se ramollit rapidement. De couleur jaunâtre clair, rouge sous le revêtement du chapeau et pointillée de rouge à la base du pied, elle bleuit légèrement à la coupe et devient rouge en séchant. L’odeur est fruitée, la saveur douce.
Les spores : (12-15 x 4-2-4-7 µm) sont de couleur brun olive en forme de fuseau. Les cystides sont en forme de bouteille et la cuticule est filamenteuse.

L’Atlas des Champignons regroupe plus de 360 espèces différentes que vous pouvez retrouver à l’aide des boites déroulantes ci-dessous. Vous pouvez sélectionner une espèce par son nom vernaculaire (nom commun) ou par son nom latin. Dans tous les cas, il vaut mieux connaître le nom latin de l’espèce car en matière de nom commun, certaines espèces en ont plus d’une centaine selon les régions !

Si vous ne connaissez pas l’espèce que vous avez vue ou que vous venez de cueillir, cliquez sur le bouton « reconnaître » dans le menu animé du haut de cette page. Vous aurez accès à la clé de détermination où, selon les critères que vous aurez saisis, une ou plusieurs espèces vous seront proposées.