Cortinaire resplendissant

Home / Champignons mortels / Cortinaire resplendissant

Cortinaire resplendissant

cortinaire resplendissant Image
On trouve cette espèce sous les hêtres et sur sols calcaires, en automne, en plaine comme en montagne. A ne surtout pas consommer !
Ce champignon est mortel
Nom usuel : cortinaire resplendissant
Nom latin : cortinarius splendens
Famille : cortinariacées
Catégorie : cortinaire
Noms communs : Cortinaire resplendissant
Habitat : hêtres
Classe : homobasidiomycètes
Calendrier : Septembre – Octobre – Novembre – Decembre
Comestibilité : comestibilité
Le chapeau : ( 3-6 cm ) est jaune doré vif, plus pâle au bord, parfois et brun orange vers le centre, ou il est marqué d’écailles ou de petites plaques brunes ou brun pourpre noirâtre. Sa surface visqueuse au début , devient sèche, légèrement fibrilleuse ou tachetée. Les lamelles sont serrées de couleur jaune vif, puis fauve orangé.
Le pied : (4-5 x 0,7-1,2 cm) a un bulbe prononcé à sa base qui atteint 1,5 cm de large. Des vestiges du voile forment une couverture fibreuse sur le pied. Il est jaune citron doré, orange brun près du bulbe, nu ou à fibrilles cortinales rouillées par les spores. La cortine est fugace, et de couleur jaune pâle.
La chair : est peu épaisse, et jaune vif « resplendissant » dans tout le champignon. Elle vire au rose rougeâtre par réaction à la potasse.
Les spores : (9,7-11.5 X 4.2-6.5 µm) sont brun rouillé en amande, verruqueuses. Les cellules marginales sont en forme de massue. La cuticule est filamenteuse et gélifiée.