Atlas des champignons

Home / Atlas des champignons

amanite porphyre

amanite porphyre Image
Elle apparaît de juin à novembre, isolément ou en petits groupes dans les forêts de conifères ou de feuillus sur sols acides ou neutres . Cette espèce n’est pas comestible.
On le classe parfois parmi les champignons vénéneux il vaut mieux donc s’en méfier.
Nom usuel : amanite porphyre
Nom latin : amanita porphyria
Famille : amanitacées
Catégorie : amanite
Noms communs : Amanite porphyre
Habitat : feuillus et à aiguilles
Classe : homobasidiomycètes
Calendrier : Juillet – Aout – Septembre – Octobre – Novembre
Comestibilité : comestibilité
Le chapeau : (4-8 cm) est convexe, étalé ou légèrement umboné ensuite, gris violacé, brun grisâtre, brun terne, souvent plus sombre au milieu avec des fibrilles innées rayonnantes plus ou moins visibles et couvert de flocons ou de quelques grands lambeaux grisâtres du voile général. La marge est lisse ou finement striée. La cuticule est faiblement visqueuse par temps humide, sèche et brillante par temps sec. Les lamelles sont serrées, assez étroites, libres ou adnées , blanches ou blanchâtres.
Le pied : (5-13 x 1-1,5 cm) est cylindrique, trapu, élancé, parfois aminci vers le haut, bulbeux et comporte une volve blanche floconneuse et fugace.
La chair : est blanche, et a une odeur de rave et une saveur assez désagréable.
Les spores : (7-11 µm) amïloyde, à peine arrondies et lisses.

amanite porphyre

amanite porphyre Image
Elle apparaît de juin à novembre, isolément ou en petits groupes dans les forêts de conifères ou de feuillus sur sols acides ou neutres . Cette espèce n’est pas comestible.
On le classe parfois parmi les champignons vénéneux il vaut mieux donc s’en méfier.
Nom usuel : amanite porphyre
Nom latin : amanita porphyria
Famille : amanitacées
Catégorie : amanite
Noms communs : Amanite porphyre
Habitat : feuillus et à aiguilles
Classe : homobasidiomycètes
Calendrier : Juillet – Aout – Septembre – Octobre – Novembre
Comestibilité : comestibilité
Le chapeau : (4-8 cm) est convexe, étalé ou légèrement umboné ensuite, gris violacé, brun grisâtre, brun terne, souvent plus sombre au milieu avec des fibrilles innées rayonnantes plus ou moins visibles et couvert de flocons ou de quelques grands lambeaux grisâtres du voile général. La marge est lisse ou finement striée. La cuticule est faiblement visqueuse par temps humide, sèche et brillante par temps sec. Les lamelles sont serrées, assez étroites, libres ou adnées , blanches ou blanchâtres.
Le pied : (5-13 x 1-1,5 cm) est cylindrique, trapu, élancé, parfois aminci vers le haut, bulbeux et comporte une volve blanche floconneuse et fugace.
La chair : est blanche, et a une odeur de rave et une saveur assez désagréable.
Les spores : (7-11 µm) amïloyde, à peine arrondies et lisses.

L’Atlas des Champignons regroupe plus de 360 espèces différentes que vous pouvez retrouver à l’aide des boites déroulantes ci-dessous. Vous pouvez sélectionner une espèce par son nom vernaculaire (nom commun) ou par son nom latin. Dans tous les cas, il vaut mieux connaître le nom latin de l’espèce car en matière de nom commun, certaines espèces en ont plus d’une centaine selon les régions !

Si vous ne connaissez pas l’espèce que vous avez vue ou que vous venez de cueillir, cliquez sur le bouton « reconnaître » dans le menu animé du haut de cette page. Vous aurez accès à la clé de détermination où, selon les critères que vous aurez saisis, une ou plusieurs espèces vous seront proposées.